Le savoir-ĂŞtre

Parler est un besoin, ÉCOUTER est un TALENT

Nous savons d’emblĂ©e qu’une conversation est un Ă©change d’informations entre au moins deux individus.  Par le fait mĂŞme, nous savons qu’elle est une activitĂ© de la vie quotidienne, elle est le ciment des relations entre les gens, elle est une forme courante de communication qui nous permet de nous raconter, d’informer, de passer un message, de nous entretenir… mais c’est avant tout LE moyen de partager, de SE partager.

Nous possĂ©dons tous l’aptitude Ă  communiquer, mĂŞme dans le silence nous communiquons.  Aux cĂ´tĂ©s de l’aptitude, on y trouve l’attitude qui est essentielle Ă  tout type de conversation afin d’atteindre le rĂ©sultat souhaitĂ©.  Les rĂ©percutions d’une bonne attitude sont souvent très positives et peuvent faire toute la diffĂ©rence. Ă€ l’opposĂ©, dĂ©montrer une mauvaise attitude, entraĂ®ne souvent des rĂ©sultats plutĂ´t dĂ©cevants…

Rien de mieux qu’un exemple pour l’écrivaine que je ne suis pas.

Vous n’avez pas vu cet ami depuis quelque temps, vous le croisez et après les salutations, il vous demande si vous aimez votre nouveau mandat. Vous commencez à raconter votre histoire et pendant que vous parlez :

voilà qu’il décroche, il regarde son cellulaire, il est déjà à des années-lumière de votre conversation…

-ou-

il prépare sa réponse sachant que vous aussi vous allez poser une question d’intérêt en retour…

-ou-

(3) il écoute du bout des oreilles et à la moindre pause, saute sur l’occasion pour enfin se raconter de long en large…

Avec l’un ou l’autre de ces scénarios, avez-vous vraiment envie de poursuivre votre conversation? Sentez-vous que la personne est intéressée? Avez-vous l’impression qu’elle a vraiment envie d’écouter la réponse à sa question? C’est ce que je pensais! Alors que faites-vous? Vous coupez! Résultat? Un pincement intérieur, puisqu’inconsciemment vous venez de sentir qu’il y a un grand manque d’intérêt à votre endroit, vous vous demandez même pourquoi cet ami vous a posé la question s’il n’était pas vraiment intéressé à connaître la réponse? Insulté? Sûrement, qui ne le serait pas!

Alors voilà l’importance d’utiliser le savoir-être.  Il est l’essence d’une bonne conversation, d’une communication efficace, de nos échanges avec les autres. Il est le respect, il est le savoir-vivre, il est l’attention… en d’autres mots, il est l’ATTITUDE.  Il fait partie des non-dits aux effets cachés.

Si, le savoir-faire concerne la maîtrise de la compétence et de ses aptitudes, alors le savoir-être concerne la qualité des relations avec l’autre, la personnalité, la façon d’écouter, le comportement et l’attitude.Le savoir dicte le savoir-faire, mais la qualité de celui-ci dépend du savoir-être

Sachant que l’intention derrière une conversation est beaucoup plus que de livrer son propre message, c’est surtout le désir d’être respecté, compris et accepté.  Parler, et à plus forte raison discourir, ce n’est pas communiquer… c’est assujettir, c’est de profiter de l’autre pour se glorifier ou faire bonne figure. La vraie communication c’est beaucoup plus que cela. C’est d’entrer dans le monde de l’autre, c’est d’être intéressé, c’est de prendre le temps d’écouter, de laisser l’espace nécessaire.

Si, nous sommes expressif dans notre regard, tout en restant concentré. Alors nous savons que nous démontrons l’intérêt.

Si nous prenons le temps d’écouter? Nous pourrons dire « Qui parle sème, qui Ă©coute rĂ©colte » – Proverbe Persan. Il s’agit lĂ  de l’écoute active, l’élĂ©ment important d’une conversation. Celui qui est intĂ©ressĂ© devient intĂ©ressant.

Si nous Ă©vitons de penser Ă  ce que nous voulons dire lorsque l’autre parle, alors nous remarquons que la conversation mène Ă  bon port. En restant concentrĂ©s sur ce que la personne nous livre comme message, nous allons constater qu’elle dit beaucoup plus que ce que ses mots dĂ©voilent…

Ces comportements nous amènent à créer un lien sincère avec un réel intérêt, il nous amène à être attentif à l’autre et de nous concentrer sur la relation qui se développe durant la conversation. La personne écoutée reçoit une grande marque de respect.

Qu’en pensez-vous? Croyez-vous qu’il y a des personnes qui refuseraient cette marque de respect? Que recherchez-vous lorsque vous prenez la parole? Que recherchez-vous lorsque vous questionnez dans une conversation? Que de questions… que je crois bonnes à se poser.

Les attitudes en relations humaines, touchent aussi diverses habiletés reliées non pas uniquement à la communication, mais aussi à la résolution de problèmes, à l’écoute des autres, à la construction de liens profonds, à faire sentir les gens importants et à la conscience de soi. Que demander de plus? C’est exactement ce que l’humain recherche, n’est-ce pas?

Sachant que dans nos relations de tous les jours il est impossible de ne pas communiquer, puisque mĂŞme dans le silence nous communiquons. Alors, aussi bien s’assurer que les messages que nous transmettons sont Ă  notre honneur…

Merci de laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icĂ´ne pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s